youtube

Notre point de vue

Édito Newsletter #9 – Avril 2019

Objectiver les idées reçues, préciser les approximations et lever les doutes sur le gluten : en 2019, Initiative Gluten poursuit sa mission d’information sur le gluten. Pour mieux comprendre les interrogations des consommateurs, nous lançons une étude sur les perceptions du gluten chez les Français. Cette année également, nous continuerons d’œuvrer pour l’amélioration des connaissances sur le gluten en tentant d’élargir notre champ d’investigation initial à de nouveaux sujets, tels que l’évolution des pratiques de panification, la sélection variétale comme levier de progrès ou bien encore le microbiote intestinal.

Pour la 4ème année consécutive, Initiative Gluten suit de près les publications scientifiques et les prises de parole médiatiques sur le sujet du gluten dans les médias, et plus particulièrement sur la toile. Point très positif, la majorité des médias prennent désormais le contre-pied de la mode du sans gluten, et traitent le sujet de manière plus neutre et renseignée. Il nous faut toutefois rester attentifs et mobilisés car certaines affirmations inexactes ou imprécises paraissent encore sur le sujet. Il est ainsi parfois utile de rappeler que gluten n’est pas « une protéine » que l’on retrouve « dans certaines céréales », mais une structure en réseau qui se forme lors de l’hydratation et le pétrissage d’une farine de blé. Il demeure aussi encore nécessaire d’expliquer que les variétés de blés « modernes » [1] n’ont pas été « manipulées » ou « trafiquées », ou bien que leur teneur en protéines est plus élevée que celle de variétés de blés plus rustiques. Il faut également continuer de faire régulièrement preuve de pédagogie sur le fait que le gluten ne « perturbe » pas l’organisme en l’absence de maladie cœliaque, ou d’allergie aux protéines du gluten de blé et que, dans ces cas-là, un « simple morceau de pain » peut bien perturber l’organisme des malades concernés. Afin d’informer le public et valoriser des pratiques alimentaires raisonnées et apaisées, Initiative Gluten s’engage à rappeler avec objectivité la réalité des connaissances actuelles sur le gluten, sur son origine, ses composés, et les pathologies qui lui sont associées.

S’il est important de répondre aux interrogations et de rétablir la vérité au cas par cas, il nous faut aussi être capables de mesurer la pertinence et l’intérêt des actions que nous menons. Des initiatives comme la nôtre parviennent-elles à lever les doutes et à renverser les idées reçues ? Comment notre démarche et nos messages sont-ils compris ? Afin d’évaluer l’évolution de la perception du gluten chez les Français, nous avons lancé la seconde mesure du « Baromètre Opinion Gluten ». Par cette enquête, menée auprès d’un échantillon représentatif de la population et de professionnels de santé, nous disposerons de données analysables sur l’évolution des pratiques alimentaires des personnes interrogées (végétarien, flexitarien, consommateurs de produits bio…).

Enfin, enthousiaste devant les avancées de la recherche sur le sujet, Initiative Gluten élargira ses réflexions à des thématiques telles que l’évolution des pratiques de panification, la sélection variétale ou bien encore le microbiote intestinal… l’intensification récente des travaux de recherche sur ces sujets enrichira à n’en pas douter nos connaissances sur le gluten. Nous nous ferons un plaisir de partager avec vous ces découvertes et nos nouvelles pistes de réflexion.

Le Comité d’Experts d’Initiative Gluten


[1] Il n’existe pas de définition consensuelle d’un blé « ancien » ou « moderne » dans la littérature scientifique.

Sur le même sujet, ces articles pourraient également vous intéresser :